Security

7 conseils pour vous aider à acheter en ligne en toute sécurité

Girl shopping with her digital tablet

Aujourd'hui, bénéficier chez soi de produits provenant du monde entier est plus simple que jamais. Vous pouvez visionner des films, faire vos courses de la semaine depuis votre canapé, ou encore commander des plats et les faire directement livrer chez vous, le tout en quelques clics.

Les chiffres parlent d’eux-mêmes. Selon un rapport de 2019 de JP Morgan, le secteur de la vente en ligne en France devrait croître de 10,5% par an au cours des trois prochaines années. La France et l'Allemagne sont respectivement les deuxième et troisième plus grands marchés de commerce en ligne, représentant tous les deux un tiers de l’ensemble de l'activité de e-commerce en Europe[1]. Bien que cette croissance puisse encore évoluer, il est indéniable que le commerce en ligne a le vent en poupe.

Alors qu’on effectue de plus en plus d’achats de biens et services en ligne, il est important de s’assurer de le faire en toute sécurité. Visa et vos banques travaillent pour que vos paiements soient sûrs, en utilisant plusieurs niveaux de sécurité afin de prévenir la fraude, protéger vos données et vous aider à récupérer votre argent si quelqu'un utilise votre carte sans votre autorisation.

Voici aussi quelques conseils à suivre pour être en sécurité lorsque vous faites des achats en ligne :

1. Utilisez un moyen sûr, rapide et facile de vous identifier : la nouvelle réglementation européenne spécifie que les banques devront désormais demander une identification forte lorsque vous payez en ligne, afin de s’assurer que le paiement provient bien de vous, et non d'un fraudeur. Si vous en avez la possibilité, configurez des méthodes telles que les empreintes digitales ou la reconnaissance faciale sur vos téléphones et dans vos applications bancaires. Cela vous donnera un moyen rapide, facile et sûr de payer en ligne.

2. Recherchez les « s »
: lorsque vous payez en ligne, vérifiez l'URL pour vous assurer qu'elle commence bien par « https: //». Le « s » à la fin indique une connexion sécurisée. De plus, vérifiez que le nom de la page Web ne contient pas de fautes d'orthographes ou de caractères étranges.

3. Soyez vigilant
 : en vous inscrivant pour recevoir des notifications de transaction, vous pouvez être prévenu à chaque fois que votre compte est utilisé pour un achat. Informez votre banque si vous détectez des paiements inhabituels que vous pensez ne pas avoir effectués. Lors d’un achat effectué via son réseau de paiement, Visa a une politique de Responsabilité zéro qui peut vous aider à récupérer votre argent si quelqu'un d'autre a frauduleusement utilisé votre carte.

4. Découvrez le « Chargeback »
 : aussi connu sous le nom de « rétrofacturation », le chargeback permet à votre banque de récupérer vos fonds auprès de la banque d'un commerçant lorsque vous ne recevez pas les biens ou services que vous avez payés avec votre carte Visa, y compris si un commerçant a fait faillite. Par exemple, si un vol que vous avez payé avec Visa a été annulé en raison de la faillite de la compagnie aérienne, ou si le t-shirt que vous avez commandé est arrivé trois tailles en dessous de celle espérée et que le magasin refuse de le reprendre, vous êtes couvert grâce à Visa. Si vous n’avez pas obtenu de compensation de la part du commerçant directement, et que votre voyagiste ou votre assurance ne vous couvre pas, vous pouvez appeler votre banque pour adresser une demande de remboursement. Le chargeback n’est pas un droit et ne donne aucune garantie, mais il est bon de savoir que vous avez cette possibilité et que Visa attend de votre banque qu'elle étudie votre demande de remboursement de manière équitable.

5. Méfiez-vous des tentatives de phishing (ou hameçonnage)
 : faites attention aux mails ou appels téléphoniques non sollicités et suspects. Ils peuvent être un moyen de voler vos informations personnelles telles que votre numéro de compte, votre nom d'utilisateur et votre mot de passe. En cas de doute, ne cliquez sur aucun lien ou ne téléchargez aucun fichier.

6. Utilisez des « tokens » et les achats en un clic pour payer facilement et en toute sécurité
. Lorsque vous enregistrez votre carte dans votre téléphone ou dans certaines applications de commerçants, les données de votre carte sont souvent remplacées par un token (un « jeton numérique »), c’est-à-dire que votre carte et ses détails ne sont pas stockés, pour plus de sûreté. Sur certains sites e-commerce, vous pouvez utiliser les achats en un clic : il suffit de configurer ce système, prouver que vous êtes le véritable titulaire de la carte, puis vous pouvez acheter en ligne facilement sans avoir à insérer à chaque fois les détails de votre carte.

7. Assurez-vous d’installer les dernières mises à jour sur votre ordinateur, tablette ou téléphone
 : les entreprises technologiques travaillent sans cesse pour assurer votre sécurité. Pour les aider à vous protéger contre les vulnérabilités, mettez à jour vos logiciels.


Enfin, n'oubliez pas que si vous pensez avoir été victime d'une fraude, il vous suffit d'appeler votre banque et d'expliquer la situation, ils peuvent souvent vous aider à récupérer votre argent.

Les exemples, recherches et recommandations sont fournis « EN L'ÉTAT » et sont destinés à des fins d'information uniquement et ne doivent pas être invoqués pour des conseils opérationnels, marketing, juridiques, techniques, fiscaux, financiers ou autres. Visa Inc. n’engage aucune garantie ou représentation quant à l'exhaustivité ou l'exactitude des informations contenues dans ce document, et n'assume aucune responsabilité qui pourrait résulter de la confiance en ces informations. Les informations contenues dans le présent document ne sont pas destinées à fournir des conseils juridiques, et les lecteurs sont encouragés à demander l'avis d'un professionnel du droit compétent lorsque de tels conseils sont nécessaires.

 

[1] JP Morgan’s 2019 Global Payments Trends Reports

 

 

 

Payment Security Cybersecurity Digital commerce